4 secrets pour rester zen toute la journée

lena-yoga

Il est bien plus agréable pour soi et pour les autres d’être et de rester de bonne humeur.

Cela permet de profiter plus intensément de chaque instant la vie et facilite également notre relation aux autres.

On va effectivement plus facilement vers quelqu’un qui sourit que quelqu’un qui fait la moue.

 

Pour autant, chaque journée se charge de nous apporter des nouvelles ou des événements susceptibles de contrarier nos projets, notre planning et surtout notre volonté de rester de bonne humeur.

Alors, comment faire ?

Eh bien, je vous propose 4 secrets pour parvenir à rester de bonne humeur tout au long de la journée. Ce sont des comportements positifs que j’ai élaborés tout au long de mon expérience, enrichie au fil du temps par mes rencontres avec le Théâtre, la PNL (Programmation Neuro Linguistique), la Process Com et plus récemment les travaux de l’INC (L’Institut des Neurosciences).

 

 

1) Se lever du bon pied

Il semble évident que pour passer une bonne journée il est important de commencer par un bon réveil.

 

Bonne idée : mais comment faire pour se lever du bon pied ?

Généralement en se réveillant on commence par penser à toutes les choses désagréables qui nous attendent dans la journée :

  • Se lever pour aller au travail,
  • prendre le métro ou se faire coincer dans les embouteillages,
  • rencontrer un client désagréable,
  • faire des taches inintéressantes
  • ….

Résultat, tout nous semble noir et nous n’avons plus aucune envie de nous lever et si nous le faisons, c’est à contre cœur, limite avec la mort dans l’âme.

Cela présage d’une journée fort peu agréable car elle est d’ores et déjà inconsciemment teintée d’une coloration grisâtre ou noirâtre que rien ne saura rendre lumineuse.

 

Est-il indispensable se faire autant de mal ?

Il y a forcément, à y penser de plus près, des choses positives et agréables qui nous attendent également dans cette journée.

Aussi petites soient elles :

  • savourer son petit déjeuner,
  • prendre une douche chaude,
  • profiter du sourire de son compagnon ou de sa compagne,
  • avancer dans la lecture d’un livre dans le métro,
  • voir certains de ses collègues,
  • passer du temps avec son ou sa chéri(e) et ses enfants
  • ….

Alors pourquoi les occulter voir les oublier.

Au contraire, il convient de se concentrer en priorité dessus.

Ces images et pensées « positives » vont en accompagnant notre réveil, le rendre plus doux.

Peut-être, nous surprendrons nous alors nous-même à gratifier l’image de ces petits rendez-vous  d’un léger sourire.

C’est alors le cœur léger que nous nous levons avec l’envie de rentrer dans cette nouvelle journée.

Et puis, si vous considérez  qu’il n’y a pas assez de petites choses « positives » qui vous attendent dans cette nouvelle journée, qui nous empêche d’en ajouter une ou deux :

  • Déjeuner avec un ami ou une amie,
  • s’offrir un bon désert à la boulangerie,
  • s’offrir des fleurs
  • Prendre une petite bière

 

2) Sourire de ses maladresses

A moins que vous ne soyez parfait, vous commettez très certainement comme moi des « bourdes » tout au long de vos journées :

  • faire tombe le téléphone mobile par terre,
  • supprimer un fichier important,
  • emboutir la voiture ou la moto,
  • oublier de fêter l’anniversaire de son meilleur ami
  • …..

Effectivement ces bourdes ont des conséquences peu agréables qui pourraient même être fortement agaçantes.

Et en même temps, n’y a-t-il pas plus grave (Problème de santé, accident mortel…) ?

Ce n’est donc pas la fin du monde. Vous êtes en vie, c’est l’essentiel.

Et croyez-vous que ronchonner puisse vous permettre de revenir en arrière avant que vous ne commettiez cette fameuse « bourde » ?

Malheureusement pas, à moins que vous soyez magicien, ce dont je doute également.

Alors, autant prendre du recul, accepter la situation et se moquer de soi-même avec légèreté.

Je vous invite à essayer de dire en riant « Sacré toi,  qu’est –ce que tu peux être maladroit mon vieux (ou ma vieille) ».

C’est ironique, mais je vous assure que ce rire va vous permettre de dédramatiser la situation et de continuer à passer une bonne journée.

 

 

3) Faire le canard pour rester de bonne humeur

Avez-vous déjà remarqué comment les gouttes d’eau glissent sur les plumes d’un canard au lieu de le mouiller ?

Et bien je vous propose d’adopter le même comportement pour tous les événements extérieurs qui pourront survenir durant la journée et qui ne sont pas sous « contrôle ».

Cela concerne tous les événements extrinsèques, donc:

  • Qui ne sont pas de votre fait
  • sur lesquels vous n’avez aucune emprise possible
  • pour lesquels vous n’avez aucune maitrise de la résolution

 

Cela peut donc concerner par exemple, les mauvaises nouvelles, les attitudes agressives de vos interlocuteurs.

Plus facile à dire qu’à faire me direz-vous.

Effectivement, à moins que vous ne connaissiez un petit conseil simple que je vais vous communiquer.

Rappelez-vous que :

« Ce n’est pas l’événement qui est agaçant ou énervant, mais bien la représentation que l’on a de cet événement et la façon dont on le perçoit »

 Alors, si vous voulez rester de bonne humeur, pensez à faire le canard 😉

4) Etre indulgent et se moquer gentiment du malheur des autres

Enfin et pour finir il y a les événements extrinsèques relatifs à une relation interpersonnelle un peu plus complexe ou délicate à gérer.

Alors, dans ces cas particuliers (votre boss qui vous parle comme du poisson pourri, votre mère qui ne veut pas comprendre ce que vous lui dites, votre ami(e) qui n’arrive pas à exprimer ses sentiments), je vous suggère de prendre une bonne inspiration et de vous dire :

  • « Le pauvre, il est obligé de me parler comme ça parce qu’il est à cours d’argument »
  • « Le pauvre, il compense, car c’est lui qui se fait marcher dessus chez lui »
  • « Le pauvre, on ne lui a jamais montré comment faire »

Oui, laissez le faire en vous disant que cette attitude ne vous ai pas destinée et que votre « pauvre » interlocuteur n’est pas « équipé » pour gérer son stress et faire la part des choses.

En substance, dites-vous que c’est lui qui a un problème et pas vous 😉

Cette attitude vous aidera à rester de bonne humeur

 

 

Tout cela peut vous paraitre simpliste et en même temps je peux vous assurer que cela fonctionne vraiment.

Alors, tant mieux si c’est si simple, car cela veut dire qu’il y a peu de risque à essayer et beaucoup de bénéfices potentiels à la clé.

Cela serait dommage de passer à côté.

 

 

Réfléchissez à ces 3 questions:

  • Quel(s) moyen(s) utilisez-vous rester de bonne humeur toute la journée ?
  • Quels sont les sujets qui vous empêchent malgré tout de rester de bonne humeur ?

 

Répondez à ces questions en laissant un commentaire ci-dessous.

J’aimerais bien avoir vos retour d’expériences.

Philippe

 

 

Comments
  1. Khadi
  2. Philippe
  3. lina
  4. Gilles Lutrot
    • Philippe
  5. Khady

Laissez votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :